07 juin 2015

Mercredi 3 juin 2015 Château Râteau Bateau

3 juin 2015

Nous nous retrouvons cette année, en ce début d’après-midi ensoleillé devant le château de CHAUMONT-SUR-LOIRE .

 

DSC_0572

 

L’histoire commence,vers l’an 1000 par la construction d’une forteresse à Chaumont sur Loire par Eudes 1er  pour surveiller la frontière entre les comtés de Blois et d’Anjou.

La reine Catherine de Médicis achète Chaumont en 1550 et cède le château à Diane de Poitiers à la mort d'Henri II

En 1875, à l’âge de 17 ans, Marie-Charlotte-Constance Say, richissime héritière du sucrier Louis Say, tombe sous le charme du château et l’achète. Elle se marie la même année avec le prince Henri-Amédée de Broglie. Dès lors et pendant un demi-siècle, la fastueuse demeure devient le cadre de fêtes somptueuses rassemblant rois et reines de toute l’Europe.

Après de nombreux revers financiers, le domaine est cédé à l’état en 1938. Depuis 2007, le domaine de Chaumont-sur-Loire appartient à la Région Centre.

Des guides nous prennent en charge pour la découverte du château.

DSC_0574

DSC_0573

 

 

 

 

 

 

 

Des courageux s’attaquent à la manœuvre du pont-levis .

DSC_0575DSC_0576

 

 

 

 

 

 

Puis vient la visite du château,

DSC_0579DSC_0578

 

 

 

 

 

 

DSC_0583

de la chapelle et des écuries qui servent de cadre à une exposition d’art(?) moderne.

 

DSC_0584

 

DSC_0585DSC_0580

 

 

 

 

 

 

Après ce passage dans l’histoire nous pouvons profiter du parc et en particulier visiter le FESTIVAL INTERNATIONAL DES JARDINS, manifestation renouvelée chaque année depuis 1992 .

DSC_0596DSC_0593

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0595

DSC_0590

 

 

 

 

 

 

Ensuite direction Chisseaux,où une gabare nous attend pour une navigation sur le Cher.

DSC_0602

DSC_0604

 

 

 

 

 

 

Le château de Chenonceau nous apparait dans toute sa beauté dans les derniers rayons du soleil.DSC_0612

DSC_0627

Au retour, nous pouvons profiter du cor d’un sonneur solitaire près de la rivière.

DSC_0635DSC_0637

 

 

 

 

 

 

Diner à “la bonne étape” à Amboise

DSC_0659DSC_0657

Posté par gilou77 à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 juin 2015

Jeudi 4 juin 2015 Ingénieur toujours (? ) et vieilles pierres.

4 juin 2015

Départ de l’hôtel en car pour CHINON.DSC_0660 

DSC_0723

 

 

 

 

 

 

Direction la centrale EDF de CHINON (qui en fait est celle d’Avoine).DSC_0665DSC_0668

 

 

 

 

 

Après toutes les formalités de contrôle pour l’entrée sur le site , un camarade gadzart nous confie à l’ingénieur responsable du démantèlement qui va nous présenter cette activité indispensable pour la fin de vie des centrales nucléaires.

IMG_0403IMG_0404

 

 

 

 

 

L’EDF a choisi le démantèlement immédiat après l’arrêt des centrales ! C’est à dire que peut-être l’opération se terminera dans 25 ans quand toutes les filières de traitement seront trouvées.

Après cette conférence, nous visitons CHINON A 1 première centrale nucléaire française , mise en service en 1963 et arrêtée en 1973, Symbole avec sa boulle de 55 mètres de diamètre de l’usine atomique comme on disait à l’époque.

 

A-la-centrale-les-visiteurs-ne-perdent-pas-la-boule_reference112619019_reference

 

 

 

 

 

 

Sphère de confinement de 55 m de diamètre et salle de commande

 

Déjeuner à l’écho de Rabelais face aux vignes et proche de la forteresse.

DSC_0669DSC_0674

 

 

 

 

 

 

DSC_0671DSC_0673

 

 

 

 

 

 

En route pour une bonne digestion en visitant la forteresse royale de Chinon.

DSC_0677DSC_0679

 

 

 

 

 

     

 

DSC_0695DSC_0698

 

 

 

 

 

Ecoute attentive des commentaires du guide.

DSC_0684DSC_0686

 

 

 

 

 

 

la fatigue  se fait sentir !DSC_0691DSC_0692                                              .

 

 

 

 

Et par 35° C l’après-midi se poursuit par la visite de la vieille ville de Chinon.

DSC_0710DSC_0711

 

 

 

 

 

La journée va se terminer, au frais, dans le restaurant troglodyte LA CAVE à Montlouis

DSC_0717DSC_0719

Posté par gilou77 à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juin 2015

Vendredi 5 juin 2015 Un petit “Tours” et artisanat

Départ en car pour une visite de la ville de TOURS

 

Le premier arrêt est pour le quartier de la cathédrale.

 

ensuite , petite découverte du centre ville médiéval

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le déjeuner se passe à l’Auberge Pom’Poire aux milieu des vergers.

 

 et certains en profitent pour jouer le merle dans les cerisiers 

avoisinants.

 

 

 

 

 

En route pour Villaines-les-rochers et sa coopérative de vannerie

 

 

 

La Coopérative de Vannerie de Villaines

Créée officiellement en 1937, la Société Coopérative Agricole de Vanniers de Villaines-les-Rochers, est le prolongement de la première Société des Vanniers, née le 15 novembre 1849 par la volonté de l’abbé Jean-Laurent CHICOISNE, prêtre-laboureur et l’appui financier du Comte de la Villarmois, noble de la région.

Jusqu’en 1970, le métier de vannier se perpétuait de père en fils.
A partir de 1975, la Coopérative connait une évolution importante, et ouvre ses portes à des jeunes formés au métier de vannier et issus de toutes les régions de France.
De 1975 à 1985, plus de 50 vanniers s’intègrent ainsi dans la coopérative et dans le village.

 

 

 

 

 

La matière première: l’osier.

L’osier est une variété de saule cultivée et récoltée chaque année. Plus de 200 variétés de saules poussent sur le sol français, mais seulement une dizaine d’entre elles sont utilisées en vannerie.
L’osier affectionne les terrains situés à proximité des cours d’eau. En Indre-et-Loire, une trentaine d’hectares est consacrée à sa culture, en bordure de la Loire et de l’Indre, et dans les vallées de Villaines-les-Rochers.

Nous quittons la vannerie pour une autre découverte, une autre gourmandise: la poire tapée.

 

voir l’histoire

de la poire tapée

 

 

 

 

Madame Herin propriétaire nous parle avec passion de sa fabrication avant de pouvoir passer à la dégustation.

 

 

 

 

 

 

La journée se termine au château de Nitray .

DSC_0729DSC_0726

Petite visite du château par son propriétaire.

 

 

 

 

 

DSC_0731DSC_0737

visite du pigeonnier

et du chais.

 

 

 

 

DSC_0742DSC_0740

dégustation à l’aveugle

et quiz .

 

 

 

Repas  et animation par nos camarades Alain et André.

 

DSC_0748

Posté par gilou77 à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2015

Samedi 6 juin 2015 Au fil de l’Indre

Cette dernière journée débute au château de L’Islette.

DSC_0773DSC_0771

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0778DSC_0779

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0785

Château qui abrita les amours de Camille Claudel et de Rodin.

 

 

DSC_0786

 

 

 

 

 

 

album photos Islette

La matinée se poursuit à Saché où nous visitons le musée BALZAC.

DSC_0796Né à Tours en 1799, Honoré de Balzac devient parisien dès l'âge de 14 ans. De 1825 à 1848, le romancier fait une dizaine de séjours à Saché. Ce lieu constituait pour lui non seulement un refuge vis-à-vis de ses créanciers mais également un "monastère" dont il appréciait le calme pour écrire et se ressourcer. L’écrivain souffre dès les années 1830 de problèmes pulmonaires et cardiaques. Son médecin, le docteur Nacquart, lui ordonne alors régulièrement d’aller respirer l’air natal pour se remettre d’une activité parisienne trop intense. Les séjours de Balzac à Saché sont ainsi parfois ponctués de longues promenades dans les bois centenaires du domaine, de visites chez les châtelains des environs ou encore de parties de whist ou de tric-trac avec Jean Margonne, le propriétaire des lieux.

 

 

DSC_0801DSC_0803

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0810

DSC_0807

 

 

 

 

 

Album photos du musée BALZAC

DSC_0812

 

Après le dernier déjeuner, c’est la séparation avec la promesse de se revoir l’année prochaine.

 

 

 

 

 

                                                                  Album photo Touraine 2015 cliquer ICI

 

 

 

Posté par gilou77 à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juin 2015

l’énergie nucléaire en France

Les sources de production d’électricité en France

Le mix électrique français est composé à 75 % d’énergie nucléaire et à 15 % d’énergies renouvelables, soit à 90 % d’énergies non fossiles, non émettrices de CO2. L’énergie thermique, fossile et émettrice de CO2, représentant 10 % du mix.

sources-production-électricit-france-724x1024

pour plus d’information voir le site EDF.

Les centrales nucléaires en France

La disponibilité des 58 réacteurs répartis sur 19 centrales standardisées, construites pour fonctionner au moins 40 ans, garantit une production d'électricité performante, sure, sans émission de gaz à effet de serre.

Capture

La centrale de CHINON

 


Puissance installée : 4 réacteurs de 900 MW chacun
Production en 2011 : 25,8 milliards de kWh
Travaillent sur site : 1830 agents EDF et salariés extérieurs permanents

0001112619019_reference

 

 

 

 

 

 

 

Les 3 réacteurs CHINON A1  A2  A3 sont à l’arrêt, depuis 1973 pour CHINON A1.Ces réacteurs étaient de la filière UNGG (uranium naturel graphite gaz)

Nous avons visité le réacteur A1 –la Boulle-qui avait une puissance de 70 MW.

Les centrales françaises arrêtées

IMG_0402IMG_0401

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le démantèlement des centrales

EDF a choisi le démantèlement immédiat de ses centrales en fin de vie.Immédiat veut déjà dire environ 25 ans et cela quand les filières de traitement existent. Ce n’est toujours pas le cas pour le graphite de la centrale de Chinon.

 

 

 

Parlons sûreté nucléaire et radioprotection : la durée de vie des centrales nucléaires

Posté par gilou77 à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]